Diálogo entre Philippe Descola y Bruno Latour

En el marco de las actividades del Grupo FRUCTIS de la Université de Liège, dedicado al estudio las controversias tecnocientíficias como motor de innovación social, Philippe Descola y Bruno Latour van a tener un diálogo titulado: L’usage du tableau : anthropologie et histoire des sciences. Adjunto el programa para quien pueda estar interesado.

Bruno Latour et Philippe Descola à l’ULg les 28 et 29 septembre 2011


L’usage du tableau : anthropologie et histoire des sciences

L’université de Liège (ULg) et le Groupe de recherche Fructis ont le plaisir de recevoir Bruno Latour et Philippe Descola les 28 et 29 septembre 2011.

PROGRAMME

 28 septembre 2011 : Dialogue entre Philippe Descola (Collège de France et EHESS, Paris) et Bruno Latour (Sciences Po, Paris)

L’émergence d’une philosophie de la nature entre le 16ème et la fin du 18ème siècles reste, entre historiens et philosophes, un sujet de débats d’autant plus vifs que les questions écologiques s’imposent à la pensée. La controverse concerne à la fois l’anthropologie de la nature développée par Philippe Descola et les « humanités scientifiques » proposées par Bruno Latour. Dans ce dialogue nous voudrions ajouter la question clef des techniques de représentation et particulièrement l’influence des techniques picturales. La question à explorer en commun devient celle de savoir ce que les sciences naissantes ont tiré des inventions des peintres.

9h30-9h45 : Accueil et introduction des journées : Laurence Bouquiaux, Vinciane Despret, Lucienne Strivay

9h45-11h15 : Conférence de Philippe Descola

11h15-11h45 : pause café

11h45-13h : Réponse de  Bruno Latour

Pause de midi

14h30h-16h00 : Conférence de Bruno Latour

16h00-16h30 : pause café

16h30-17h45 : Réponse de Philippe Descola

17h45-18h30 : Débat avec la salle

29 septembre 2011 de 9h30 à 18h30 : Dialogue avec Philippe Descola (Collège de France et EHESS, Paris)

Le pouvoir qu’exercent sur nous les images vient en partie de ce qu’elles paraissent animées d’une causalité intentionnelle propre qui en fait des agents sociaux presque comme les autres. Mais la manière dont elles prennent vie n’est pas uniforme et dépend des propriétés ontologiques que l’on prête par ailleurs aux objets du monde. La conférence en proposera une systématique raisonnée.

9h30-11h : Conférence de Philippe Descola : « La vie des images » (1e partie)

11h-11h30 : pause café

11h30-13h : Conférence de Philippe Descola : « La vie des images » (2e partie)

Pause de midi

14h30-16h00 : Table ronde (1e partie)

Animée par Bernard Charlier (Paris/LAS), Sébastien Laoureux (FUNDP), François Mélard (ULg/Seed)

16h00-16h30 : pause café

16h30-17h45 : Table ronde (2e partie)

Animée par Catherine Mougenot (ULg/Seed), Olivier Servais (UCL/Laap), Lucienne Strivay (ULg)

17h45-18h30 : Débat avec la salle.

 

Comité organisateur

Pour le Groupe de recherche Fructis (www.fructis.ulg.ac.be) :Laurence Bouquiaux (ULg, Philosophie des sciences), Vinciane Despret (ULg, Philosophie des sciences) et Lucienne Strivay (ULg, Anthropologie de la nature).

Lieu

Salle des Professeurs

Place du XX-Août, 7

Université de Liège

4000 Liège

Belgique

Accès libre, places limitées, inscription obligatoire :

Bastien Dannevoye (bdannevoye@ulg.ac.be)

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s